Design thinking construction - Echo-Bat Courtage en travaux -

construction et rénovation Bretagne
Conseil & expertise pour vos projets de construction   -   ECHO-BAT 29340 Riec-sur-Bélon  -  tél. 06 63 16 87 89
CONSEIL ET COURTAGE EN TRAVAUX
Aller au contenu


Design thinking





UNE NOUVELLE MANIERE DE CONCEVOIR UN PROJET ARCHITECTURAL
 
Cette méthode, appliquée à l’accompagnement de projet architecturaux :
décrit étape par étape comment travaille un designer ;
aide à développer sa créativité et à faire la différence.
 
Elle montre par étapes comment :
  • détecter des idées intéressantes ;
  • identifier correctement tous les besoins ;   
solutionner des problèmes de façon innovante ;
bien appréhender la phase de prototypage (ou de scénario) ;
apprendre de ses erreurs en prenant en compte un feedback constructif.
 
En fonction des agences et des designers, la méthodologie du Design Thinking comporte entre 3 et 5 étapes. Ce qui compte, ce n'est pas tellement le nombre d'étapes, mais plutôt le processus d'ouverture et de fermeture qui s'alterne d'une étape à l'autre.
Si on schématise très simplement cette méthode on peut dire que c'est une succession de postures ou d'attitudes de divergence et de convergence, de décentrage et de recentrage.
design-thinking-construction-bretagne,
design-thinking-construction-bretagne,
Les 5 étapes mise en œuvre par ECHO-BAT sont les suivantes :

  1. Empathie (ouverture) = Votre accompagnateur AMO se décentre pour comprendre vos besoins et se mettre à la place de ceux qui le rencontrent.
  2. Définition (fermeture) = ECHO-BAT résume votre projet pour définir clairement le problème à résoudre : formuler la problématique en une phrase.
  3. Idéation (ouverture) = on diverge pour générer plein d'idées, plusieurs scénarios (brainstorming) pour prendre un peu de hauteur.
  4. Prototype (fermeture) = on se focalise sur la meilleure idée, pour développer un prototype ou scénario (maquette 3D / plan…).
  5. Test (ouverture) = on s'ouvre aux autres pour tester le scénario auprès des utilisateurs (famille, conjoint, collaborateurs) et prendre en note tous les retours critiques.
Les deux dernières étapes fonctionnent en binôme et en vases communicants :
Une fois que l'on a recueilli les avis de la part des utilisateurs-testeurs à l'étape 5, on repart sur l'étape 4 pour améliorer le scénario.
Ensuite on teste à nouveau (étape 5) le prototype-scénario amélioré.
On fait cette boucle itérative autant de fois que nécessaire pour arriver au scénario final.  
Retourner au contenu